Jour 2 : Cape Town

Ce matin, visite de Cape Town ! ☀️

Tout à pied ! Le centre ville du Cap est petit !

Nous sommes d’abord passé par ​le City Bowl : Il s’agit du centre ville de Cape Town, enclavé entre les montagnes (Signal Hill, Lion’s head, la Table Mountain et Devil’s Peak). En lisant les guides de voyages, les blogs sur l’Afrique du Sud, il me paraissait inimaginable de se balader à pied au Cap. Finalement d’après les locaux rencontrés, si on sait où va et à quelle heure, qu’on est un minimum vigilant, it is easy !
C’est tellement agréable, de visiter avec une Cape Townienne qui connait toute l’histoire de la ville !

Nous sommes passé par « Company’s Garden » et voici l’histoire de ce parc : En 1652, Jan van Riebeeck établit au Cap une station de ravitaillement pour approvisionner en produits frais les navires franchissant le cap de Bonne-Espérance. En quelques années, ce potager s’étale sur 18 hectares et peut pourvoir en produits frais les navires britanniques et néerlandais ancrés dans le port du Cap. Et aujourd’hui on y trouve le plus vieil arbre cultivé d’Afrique du Sud, planté peu après l’arrivée de Jan van Riebbeck au Cap.

 

On est ensuite passé devant le palais royale où Jacob Zuma séjourne lorsqu’il vient au Cap !

Puis on s’est baladé sur le marché situé sur une des rares place de Cape Town, qui était la place où pendant des années, le marché aux esclaves.

 

On grimpe ensuite à Bo-Kaap !

Quartier où les colored ont habité pendant l’apartheid et aujourd’hui ils aimeraient rester dans leurs maisons, mais ça devient compliqué car le quartier devient très tendance pour les guest houses et boutiques de créateurs locaux par exemple. C’est la, où Cape Town est si particulier. Ce quartier cherche à vivre une nouvelle vie et commence à y arriver  grâce au tourisme mais à côté de son évolution ça reste un quartier qui n’est pas safe du tout le soir.
Ça reste un quartier vraiment emblématique par la vue sur Cape Town qui est sublime ainsi que par le côté emblématique des maisons colorés.

Ce soir on sort !
Comme tous les premiers jeudi du mois: les galeries d’art de la ville, toutes réunies dans la même rue, ouvrent leurs portes et c’est l’occasion pour les CapTownien de faire la fête ! Tous les bars autours des galeries sont également ouverts et bomdés de monde. J’ai été réellement surprise par le nombre de personnes dans les rues en soirée ! A partir d’aujourd’hui, j’ai sincèrement compris qu’il faut être vigilant mais que si on fait attention il « fait bon vivre » au Cap !