Jour 3 : Cap de Bonne Espérance

Aujourd’hui je prend la route pour le Cap de Bonne Espérance, et toute seule ! 💪🏼

Famille Vacchiani : BE ZEN ! Solène m’a accompagné à l’arrêt, et ensuite le « Red Bus » est sans arrêt jusqu’à la réserve naturelle où se trouve le Cap de Bonne Espérance. Les doigts dans le nez !

Mon petit avis, pour les potentiels voyageurs en Afrique du Sud, si vous ne louez pas de voiture, ou si vous êtes tout seul, le « red bus » est hyper pratique!
Vous pouvez acheter les billets en ligne ou dans le kiosque sur LongStreet, pour 530 ZAR vous aurez accès à la réserve naturel où se situe Cape Point & Cape of Good Hope et ensuite un stop sur la plage des pingouins.

Il faut compter la journée, car je suis partie à 9h et revenue à 17h.

L’avantage quand on voyage seule c’est que la rencontre avec d’autres voyageurs est super facile ! Dans le bus, j’ai rencontré un new-yorkais et deux Israëliens ainsi qu’une Suisse, avec qui j’ai pu partager cette journée incroyable. Les photos de ces paysages magiques parlent d’eux même.😍

Nous sommes allé tous ensemble sur le Cap de Bonne Espérance, il faut compter 45 minutes à pied du parking pour le rejoindre. On est également allé sur Cape Point  qui est bien plus facile d’accès (par le funiculaire)
Pour aller sur le Cap de Bonne Espérance il faut un peu plus crapahuter pour y accéder ! C’est un peu comme monter à la Rhune dans le Pays Basque.

 

J’ai ensuite rencontré les habitants de Boulder Beach: les petits pingouins africains 😍